Groupe scolaire à Fontenay-le-Fleury

Surface : 2.800 m² utiles et 2.400 m² d’espaces extérieurs.

Coût des travaux : 6.500.000 € HT

Maître d’ouvrage : Ville de Fontenay-le-Fleury / SARRY 78.

Équipe de maîtrise d’œuvre : Jean Dubus Architecte (François Genouvrier Architecte responsable de projet). Séchaud & Bossuyt BET, Cabinet Poncet économiste, AC2R cuisiniste, Hernot acousticien.

Concours réalisé en 2008, projet lauréat. Études de 2008 à 2009, chantier de 2009 à 2013 (en deux phases).

L’objectif de l’opération était la reconstruction du groupe scolaire, sur un lot d’une ZAC, composé d’un terrain vierge et d’une partie occupée par l’ancienne école. L’opération a donc fait l’objet d’un phasage : d’abord l’école primaire sur le nouveau terrain, puis l’école maternelle sur l’ancien terrain, après destruction de l’ancienne école.

Le bâtiment s’adapte à un nouveau dessin de parcelle issu de la ZAC, complexe en raison des nouvelles voies crées, et en dénivelé de quatre mètres. L’école maternelle est implantée de plain pied sur la partie haute du site, et l’école primaire à cheval sur deux étages, reliant les deux niveaux du site, avec accès depuis la partie basse.

Dans ce projet les jardins prennent une place prépondérante, forment des séquences à l’échelle des classes regroupées par quatre avec leurs espaces connexes. Ce dispositif permet de donner deux façades à chaque classe, avec des perspectives sur l’extérieur, la pelouse, les arbres, les jardins éducatifs.

La ligne du bâtiment d’accueil et de circulation matérialise une continuité fonctionnelle entre les deux écoles. Elle marque la volonté de mutualisation et de flexibilité des jauges de chaque entité. Le type d’espaces qu’elle abrite privilégie la lumière sur la vue, en choisissant le zénithal (salles polyvalente et de motricité) qui libère les murs et concentre l’action vers le centre de gravité. Ici et là des percements judicieux cadrent des vues sur les jardins.

Le restaurant et ses prolongements marquent une perpendiculaire à cette ligne, et isole les deux cours des deux écoles. Le restaurant et la cuisine sont de plain pied avec la cour des maternelles, avec l’accès livraisons et services, mais aussi avec le niveau haut de l’école primaire.

Des murs blancs, des sols neutres et faciles d’entretiens, un éclairage des salles homogène et paramétrable en intensité selon les heures d’exploitation et la lumière extérieure, des menuiseries extérieures en aluminium noir satiné, accompagnées de stores de protection solaires pour les façades exposées au soleil.

Un dessin des volumes basique mais efficace, qui concoure à livrer un projet simple mais original, à un budget raisonnable.

Un bâtiment en noir et blanc pour des écoles maternelles et primaires, support de la diversité des couleurs : le mobilier des classes et du restaurant, les manteaux des enfants accrochés dans les couloirs, les dessins affichés partout sur des supports prévus à cet effet.