Collège à Aubigny

Maître d’ouvrage : Conseil Général de la Vendée.

Équipe de conception : Cabinet Jean Dubus Architecte, François Genouvrier Architecte responsable de projet.

Surface : 5 200 m2.

Coût : 11 000 000 € HT.

Concours réalisé en 2008 – projet classé 2°, mention « meilleur projet architectural ».

Le nouveau collège d’Aubigny prend place dans une parcelle agricole, éloignée de la ville, et la première préoccupation du maître d’ouvrage était donc d’organiser les accès des véhicules au site. L’ «anneau » joue le rôle de régulateur, à la mesure du trafic et du stationnement prévu. Avec ses quatre vingt dix mètres de diamètre, il autorise une circulation douce, des manœuvre simples, une accessibilité à tous les véhicules et notamment à ceux de services et de sécurité. Il permet à tous de converger à pied vers le parvis sans croisements parasites.

Le collège est une île dans la campagne, arrimée à l’anneau par le parvis qui domine le dévers naturel du site. Et les cercles se déclinent en tangentes pour s’ancrer dans la pente, pour dégager à l’intérieur même du bâtiment une vaste galerie autour de laquelle s’organise la vie scolaire sur trois niveaux.

Depuis le quai circulaire on rejoint à pied le parvis et son auvent. On attend à l’abri, et des petits groupes se forment devant les sas. On voit la cour en contrebas orientée plein sud avec ses parasols, ses terrains de jeu et la végétation qui l’encadre.

Le hall s’ouvre sur un grande hauteur qui permet d’embrasser d’un seul regard l’espace lumineux des coursives, l’espace d’attente du restaurant en rez de cour, les circulations menant vers l’administration. La lumière joue des volumes, toute une dynamique inspirée par le mouvement circulaire originel.

Les façades sont réalisés en béton et panneaux de résines blancs ou noirs avec des menuiseries en aluminium satiné noir cadrant des verres absorbants gris. L’ombre et le volume se superposent et dissertent.